Megadrive maison

12 mai 2019
Nathalie Ciel

Voici un petit article  pour parler de mon dernier projet : une Megadrive mini faite maison. C'est plutôt un avis sur le matériel au cas où vous seriez intéressés.

Megadrive maison fonctionnelle

Pour faire ce projet j'ai utilisé le matériel suivant :

J'ai pris un kit de refroidissement avec le boîtier, car le raspberry 3 à tendance à chauffer. Il semble effectivement que ce soit utile. J'ai essayé sans ce kit et le processeur monte à 80°C.

Le boîtier est solide et bien conçu. Il gère l'arrêt du raspberry proprement et tous les ports sont accessibles directement, ou par un déport bien placé. C'est important particulièrement pour les ports USB déportés en façade comme la console originale. Autre point fort, il propose un bouton "reset" qui permet de gérer la sortie des jeux.

Le boitier Megapi fermé

Le boitier Megapi ouvert avec la quincaillerie

Le montage du matériel dans le boîtier se passe très facilement en suivant les instructions de montage disponibles ici. Attention : pensez à bien coller les radiateurs sur les processus du Raspberry avant de le mettre dans le boîtier.

Pour la partie logicielle, je ne vous fait pas un nouvel article, 80% a été récupéré de mon article "Une NES à la MOD" qui se base sur la distribution Retropie. Une petite différence : Pour la gestion du "safe shutdown" et du reset, j'ai utilisé ce script alternatif qui répond parfaitement à ce que je veux pour ce boîtier.

Les manettes sont de très bonne qualité et, chose importante, ont des fils assez longs. C'est des manettes Retroflag (preuve ici) qui ont été rebadgées par SEGA. Je vous déconseille d'autres modèles qui vous offriront une moins bonne expérience et tenue dans le temps. J'ai souvent été déçue par les copies de mauvaise qualité.

Une fois l'ensemble monté et bien testé, je suis contente du résultat. Le matériel semble robuste, le fonctionnement est parfait et je n'hésiterai pas à laisser des enfants jouer  sans risque de plantage ou de casse.

NB1 : Je sais que SEGA va sortir une Megadrive mini pour faire comme Nintendo (le filon est trop bon). Cette nouvelle version devrait être de qualité contrairement aux précédentes qui était moches, mal fini et avec une vidéo en composite (SEGA avait essayé plusieurs fois). Mon projet coûte plus cher que la prochaine console de SEGA, mais au moins je maîtrise les moindres détails et je suis sûre que ma console sera meilleure (oui je suis objective ;-) ).

NB2 : Cet article est une exception, car sauf 2 consoles, j'ai une collection composée exclusivement de matériel de BigN. Donc, ça sera un des rares articles sur les jeux vidéos qui parle de SEGA.

A bientôt

A bientôt